Ven. 09/10/2015 - 21:16 CEST

Les 10 plus grosses pages facebook de footballeurs

Les 10 plus grosses pages facebook de footballeurs
Cristiano Ronaldo, Messi et Neymar sont les trois joueurs les plus aimés au monde sur Facebook.

Le football est le sport qui draîne probablement le plus de passion au monde. En témoigne le top 10 des plus grosses pages Facebook de footballeurs, avec notamment la présence d’un parisien au sein de ce classement, devant la star de Manchester United et de la sélection anglaise, Wayne Rooney.

Les joueurs les plus aimés sur Facebook

Cristiano Ronaldo : 106 874 134 fans

CR7

Il est, et de loin, le footballeur le plus aimé sur Facebook. Cristiano Ronaldo, c’est l’athlète parfait. Puissant, rapide, technique, mais surtout… beau gosse ! Et c’est ce qui fait probablement le plus la différence au niveau des fans sur le réseau social, puisqu’une grande partie de cette centaine de millions d’amoureux sont… des amoureuses…

Leo Messi : 80 599 446 fans

Messi

S’il a autant la classe que le portugais balle au pied, la Pulga l’a un peu moins en dehors des terrains. Du coup, cela s’en ressent, puisque l’argentin possède presque 30 millions de fans de moins par rapport à Cristiano Ronaldo. Mais il pourra toujours se consoler sur les Ballons d’Or, pour l’instant…

Neymar : 53 745 800 fans

Lui, c’est celui qui est vu comme le successeur des deux extraterrestres. Neymar, adulé au Brésil, commence à l’être partout dans le monde grâce à son talent footballistique, qui a prouvé qu’il pouvait réussir en Europe. S’il est loin, très loin de Messi et CR7, Neymar pourrait bien gravir les deux dernières marches dans les années à venir.

Ronaldinho : 31 913 885 fans

Et si ce type n’était pas le joueur le plus doué balle au pied que nous ayons pu voir sur un terrain de football ? Si son hygiène de vie l’a empêché de rester au sommet plus longtemps, Ronny joue toujours et compte bien revenir au plus haut-niveau. En attendant, ses fans ne le lâchent visiblement pas.

Kakà : 31 752 940 fans

Kaka brillait à Milan, mais son transfert au Real Madrid l’a tué en même temps que sa pubalgie. Pourtant, le milieu offensif joue toujours du côté de la Major Soccer League aux Etats-Unis, et ferme donc la marche du top 5 des joueurs de football encore en activité les plus suivis sur Facebook, car oui, un retraité s’est glissé juste après le podium composé par Cristiano Ronaldo, Leo Messi et Neymar : David Beckham, avec 53 074 645 fans.

Un parisien devant Rooney dans le top 10

David Luiz est adoré partout, son sourire et son look lui apportent un capital sympathie non négligeable, et ça se voit ! Avec 26 416 813 fans sur Facebook, le défenseur le plus cher de l’Histoire de la Ligue 1 se trouve à la 7ème position, car il est devancé par un certain James Rodriguez, avec 27 876 278 fans. Derrière, le successeur de Charlton, Wayne Rooney (25 386 236 fans) double de peu deux véritables icônes de nos voisins ibériques : Iker Casillas (24 684 497 fans), aujourd’hui à Porto, et Andres Iniesta (24 674 921) resté fidèle au Barça.

Catégorie : Actu Paris Sportifs

Tag : Football , stars , Top 10

Réagissez à cette actu !
Continue ta lecture...
Actu Paris Sportifs - 13/07/18
Parier France Croatie 
20 ans après sa première étoile et sa première victoire en finale face au Brésil, les bleus espèrent bien remettre ça en l'emportant face à la Croatie.
Lire l’article 
Actu Paris Sportifs - 13/07/18
Parier Belgique Angleterre 
Petite finale à Saint-Petersburg entre deux équipes qui étaient dans le même groupe au début de la compétition et qui vont se jouer la symbolique 3e place dans cette rencontre.
Lire l’article 
Actu Paris Sportifs - 10/07/18
Parier Croatie Angleterre 
Plus de 50 ans après sa dernière finale en Coupe du Monde, les anglais sont à une victoire de retrouver une finale, pour cela il faudra l'emporter face aux croates !
Lire l’article 
Actu Paris Sportifs - 09/07/18
Parier France Belgique 
Choc entre voisins pour ce match qui va opposer la Belgique en quête de son premier sacre et la France qui vise sa seconde étoile 20 ans après.
Lire l’article