Parier Finale Coupe de France

Une finale de Coupe de France est un grand moment dans l’histoire d’un club. Pour les premiers engagés, treize tours sont à franchir avec la finale, quand les clubs de Ligue 1 entrent en 32es de finale. L’OM est avec 18 finales jouées celui qui en a disputées le plus grand nombre au cours de l’histoire de la compétition depuis 1917. Les Olympiens comptent également le plus de victoire en finale (10), à égalité avec le PSG depuis 2016.

Jouées à Yves-du-Manoir, au Parc des Princes et désormais au Stade de France, les finales de la Coupe de France marquent traditionnellement la fin de la saison. La finale rassemble près de 80.000 spectateurs chaque année avec des affiches parfois surprenantes.

Les buts et l’incroyable finale de Calais en Coupe de France en 2000:

Parions Sport Finale Coupe de France

Par le passé et depuis 2000, Quevilly, Sedan, Châteauroux, Amiens ou encore Calais ont connu les joies d’une présence en finale de Coupe de France. Les vainqueurs de la Coupe de France, qualifiés pour la Ligue Europa, sont aussi parfois surprenant, comme Guingamp en 2009 et 2014, ou encore Montpellier en 1990, Nice en 1997 et dans une moindre mesure Sochaux en 2007.  Nîmes, Lens et Rouen font partie des célèbres finalistes jamais vainqueurs de la Coupe de France.

Coupe de France
Coupe de France
Finale
Tour
  • 6
  • 7
  • 8
  • 1/32
  • 1/16
  • 1/8
  • 1/4
  • 1/2
  • Fin.
Score 1 X 2
Samedi 21 Mai
Term. Marseille 2 - 4 Paris SG

Parmi les records réalisés en finale, Lille détient celui du plus grand nombre de finales consécutives (5), Saint-Etienne de la plus large victoire (5-0, en 1970). L’affiche la plus fréquente en finale est Bordeaux-OM, qui a eu lieu à quatre reprises, la dernière en 1987. Du côté des joueurs, Papin (OM) et Pécout (Nantes) sont les deux attaquants à avoir inscrit trois buts sur une même finale de Coupe de France.

Enfin, les finales se sont jouées 16 fois en prolongation, à l’image du titre du PSG contre Monaco en 2010, et 5 séances de tirs au but ont départagé les finalistes, comme Sochaux et l’OM en 2007.